communiqué de presse
1.12.2016

L'Allemagne assurera la présidence du G20 en 2017 - avec une première rencontre des ministres du G20 chargés du numérique

Logo le groupe des 20 Allemagne 2017

L'Allemagne succède aujourd'hui à la Chine à la présidence du G20 en 2017. Le sommet du G20 a lieu les 7 et 8 juillet 2017 à Hambourg. Il est axé sur des initiatives visant à organiser la mondialisation. Dans le cadre du processus du G20, le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie (BMWi) va poser les bases d'une croissance plus inclusive, qui renforce également la cohésion sociale grâce à une plus grande participation sociale. Les facteurs clés sont ici les investissements publics dans l'éducation et la formation et les infrastructures et de meilleures conditions cadres pour les investissements privés. En même temps, nous devons veiller à ce que les augmentations des revenus et les perspectives sur le marché du travail soient réparties de façon plus équitable dans le monde entier. Le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie va ainsi promouvoir la meilleure reconnaissance des normes de travail, sociales et environnementales dans les chaînes d'approvisionnement mondiales.

Le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie accueille la première rencontre du G20 entre les ministres chargés du numérique, qui a lieu les 6 et 7 avril 2017 à Düsseldorf. Le ministre fédéral, M. Sigmar Gabriel, a déclaré : « La numérisation est une force motrice de la croissance économique et rapproche les États du monde à travers des chaînes de valeur intégrées, l'Industrie 4.0 et le commerce numérique, mais également des réseaux sociaux et plateformes. Je vais donc inviter pour la première fois les ministres du G20 chargés du numérique à échanger et proposer à nos partenaires du G20 des objectifs ambitieux pour l'avenir: transparence, sécurité juridique et un cadre concurrentiel juste sur internet, souveraineté des données et harmonisation des normes et standards pour l'Industrie 4.0 et surtout la promotion de la culture numérique. Nous devons travailler tous ensemble à la réalisation de ces objectifs. Le G20 nous offre un excellent format. »

Entre outre, le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie va poursuivre, sous la présidence allemande du G20, les travaux menés au sein des groupes de travail du G20 concernant les thèmes du commerce et des investissements ainsi que de l'énergie:

En se basant sur les travaux analytiques en cours, les effets positifs de l'ouverture économique et de l'intégration doivent être mis en exergue, par exemple sous forme d'études de cas et d'exemples concrets. Un autre axe fort sera le secteur du commerce numérique, l'accent devant être mis sur l'amélioration des données statistiques, le rôle de l'OMC et la dimension du développement. Les résultats seront utilisés dans le processus des rencontres des ministres du G20.

Notamment en vue de la mise en œuvre ambitieuse de l'accord de Paris sur le climat, les thèmes de l'énergie et du climat doivent être intégrés plus étroitement sous la présidence allemande du G20. L'objectif dans le secteur énergétique sera d'échanger sur la position commune du G20 concernant la nécessité de transformer durablement le secteur énergétique et sur les thèmes des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique et de créer un climat d'investissement favorable à la décarbonatation à long terme du secteur énergétique en réduisant les subventions pour les énergies fossiles.

De plus, le thème des surcapacités dans le secteur sidérurgique sera à l'ordre du jour du G20. À cet égard, il ne suffit pas de pouvoir réagir à court terme aux distorsions sur le marché sidérurgique international. L'objectif est aussi de trouver une voie permettant la suppression des surcapacités existantes à l'échelle internationale. Étant donné qu'il s'agit d'une tâche internationale, le gouvernement fédéral va profiter de la présidence allemande du G20, afin de réunir un cercle aussi large que possible d'États producteurs d'acier, pour trouver de façon concrète des pistes de solutions, qui permettent de supprimer les subventions non autorisées et les aides financières et de diminuer ainsi les surcapacités.

Rendez-vous importants du BMWi dans le cadre du processus du G20

Économie numérique

  • 12.01.2017: Conférence commune avec l'OCDE: « Key Issues for Digital Transformation in the G20 », Berlin
  • 13.01.2017: 1ère Réunion de la Task Force on the Digital Economy, Berlin
  • 03.03.2017: 2ème Réunion de la Task Force on the Digital Economy; Berlin
  • 15.-17.03.2017: « Digitizing Manufacturing - Conference on Initiatives and Policy Approaches », Berlin
  • 06.04.2017: « Conférence plurilatérale on Digital Economy », Düsseldorf
  • 06.-07.04.2017: Conférence des ministres chargés du numérique « Digitalisation: Policies for a Digital Future », Düsseldorf

Commerce et investissements

  • 06 - 07.02.2017: 1ère Réunion du « Trade and Investment Working Group » (TIWG)
  • 02.03.2017: 2ème Réunion du « Trade and Investment Working Group » (TIWG)
  • 22 - 23.05.2017: 3ème Réunion du « Trade and Investment Working Group » (TIWG)

Énergie

  • 13.12.2016: Atelier du G20 sur le thème « Energy Policy after the Paris Climate Agreement » (Invitation de tous les membres du groupe de travail et des experts externes provenant des pays du G20)
  • 14 - 15.12.2016: Réunion des groupes de travail (Sustainability Working Group, Energy Sustainability Working Group und Climate Sustainability Working Group)
  • 22 - 23.03.2017: Réunion des groupes de travail (Sustainability Working Group, Energy Sustainability Working Group und Climate Sustainability Working Group)
  • 02 - 04.05.2017 (tbc.): Réunion des groupes de travail (Sustainability Working Group, Energy Sustainability Working Group und Climate Sustainability Working Group)

weitere Informationen zum Thema